Lancement de la phase 4 du Programme d’Appui au Sous-Secteur de l’Irrigation de Proximité (PASSIP) au Mali

11.03.2020

AFC, en consortium avec Eco-Consult, vient de démarrer un nouveau projet au Mali, financé par la GIZ. Le consortium sera en charge de l’output 3 « Mise en valeur sensible aux aspects de nutrition des sites d’Aménagement Hydro-Agricoles (AHA) » jusqu’en décembre 2021.


Le PASSIP dans sa 4ème phase est subdivisé en 3 outputs. Suite à la clôture de la Phase III, les contributions de AFC-ECO à la mise en œuvre du programme ont été repositionnées au niveau « micro », à savoir au niveau des petits exploitants agricoles. Ce projet fait ainsi suite à la composante 2 (PASSIP I à III) qui a été mise en œuvre par le même consortium entre 2011 et 2019 et qui se situait davantage au niveau « méso ».


La zone d’intervention comprend 20 sites AHA qui seront sélectionnés dans les régions Koulikoro et Sikasso avec un groupe cible de 1.200 exploitations agricoles dont 240 détenues par des femmes. Dans la phase III, la GIZ avait appuyé la mise en valeur de 24 sites AHA à Koulikoro et 22 sites à Sikasso.


Pour la mise en œuvre AFC mobilise une équipe six experts long-terme (dont le chef d’équipe), un responsable administratif et comptable et deux chauffeurs. Il est prévu de mobiliser également l’équivalent de 3 mois d’expertise internationale et 30 mois d’expertise nationale en mission court-terme, notamment pour conduire des formations.


Les activités de l’Output 3 sont découpée en 4 catégories (ou processus), comme décrit ci-dessous :

  • Planification : préparation des plans de gestion individuels par site qui déterminent les priorités pour la mise en valeur ainsi que les activités nécessaires et les partenariats à établir et à renforcer
  • Formation : renforcement des capacités des bénéficiaires pour une production agricole durable et diversifiée en matière d’exigences économiques (rendements, revenus) et de sécurité alimentaire et nutritionnelle (École Entrepreneuriat Agricole (EEA), Bonnes Pratiques Agricoles (BPA), Approche Système de Riziculture Intensive (SRI))
  • Transfert d’innovations : gamme d‘innovations au niveau technologique (mécanisation, transformation, stockage etc.), méthodologique (assolement, diversification etc.) et organisationnel (groupes de vente, groupes de réflexion sur la nutrition etc.), grâce à des campagnes d’information / démonstrations et compétitions culinaires et à la sensibilisation des mères et des femmes enceintes dans des postes de santé,
  • Développement organisationnel : renforcement au niveau des bénéficiaires (comités de gestion d’eau, coopératives, groupement de femmes), mais aussi au niveau des services intermédiaires d’appui dans la mise en œuvre des accords de gestion et maintenance et des plans de développement, et par la formation des conseillers agricoles paysans à paysans, promotion des achats et des ventes groupées, management des investissements communs.

La présence de AFC au Mali se poursuit donc dans le secteur agricole, avec également le projet Centre d’Innovations Vertes et AFC est fier d’employer non moins de 22 personnes sur le terrain.

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Marie-Laetitia Catta ()