Tchad_Programme SAN Coordination Nationale et Coordinations Sectorielles

Dans le cadre de la réponse à l’appel d’offre pour le recrutement d’une assistance technique en appui au Programme SAN Coordination Nationale et Coordinations Sectorielles (11ème FED), CA 17 international recrute un Chef d’Equipe Coordonnateur des différentes composantes du Programme SAN au Tchad (Agriculture, Eau/Assainissement, Infrastructures, Santé/Nutrition).

Le Chef d'équipe de l’assistance technique appuiera le Ministère de l’Economie, de la Planification du Développement au niveau central. Il sera placé en appui à l’ensemble de l’équipe de la Coordination nationale, pour la mise en place de la planification, la gestion technique et financière des activités du programme, le renforcement des capacités, la coordination des activités entre toutes les parties prenantes et entités concernées, le système de suivi et de rapportage, la diffusion des informations de terrain au niveau central, la communication/visibilité et la capitalisation. Il appuiera les réflexions, les stratégies, les cadres de concertation et les actions dans les domaines d’intervention du programme et du secteur.

Cette fonction nécessite une grande aptitude au travail en équipe multiculturelle et multidisciplinaire, à la coordination, au travail structuré, à la mise en relation et à l’animation. La fonction exige une présence dans chaque région, qui cumulée représente au moins un à deux mois par année.

Qualifications: 

Dans le cadre de la réponse à l’appel d’offre pour le recrutement d’une assistance technique en appui au Programme SAN Coordination Nationale et Coordinations Sectorielles (11ème FED), CA 17 international recrute un Chef d’Equipe Coordonnateur des différentes composantes du Programme SAN au Tchad (Agriculture, Eau/Assainissement, Infrastructures, Santé/Nutrition).

Le Chef d'équipe de l’assistance technique appuiera le Ministère de l’Economie, de la Planification du Développement au niveau central. Il sera placé en appui à l’ensemble de l’équipe de la Coordination nationale, pour la mise en place de la planification, la gestion technique et financière des activités du programme, le renforcement des capacités, la coordination des activités entre toutes les parties prenantes et entités concernées, le système de suivi et de rapportage, la diffusion des informations de terrain au niveau central, la communication/visibilité et la capitalisation. Il appuiera les réflexions, les stratégies, les cadres de concertation et les actions dans les domaines d’intervention du programme et du secteur.

Cette fonction nécessite une grande aptitude au travail en équipe multiculturelle et multidisciplinaire, à la coordination, au travail structuré, à la mise en relation et à l’animation. La fonction exige une présence dans chaque région, qui cumulée représente au moins un à deux mois par année.

 

Qualification :

Diplôme d'études supérieures d'au moins niveau Master (BAC+5) en développement et coopération internationale, économie du développement, agroéconomie, agronomie, socio-économie, sociologie rurale, sciences politiques ou toute autre discipline équivalente, ou une expérience professionnelle pertinente d'une durée minimale de 12 années si l’expert n’a pas la formation académique demandée. Le domaine d'expertise sera celui de la gestion et de la coordination de projet/programme de développement ;

 

Expérience générale :

  • au moins 7 ans d'expérience professionnelle dans les secteurs liés à la mission : développement rural intégré comprenant un lien avec la sécurité alimentaire et nutritionnelle;
  • au moins 5 ans d'expérience professionnelle en appui à la gestion, planification et coordination de projets et programmes de développement. Une expérience en développement communautaire et/ou développement local en Afrique subsaharienne serait un atout ;
  • au moins 2 expériences comme chef de mission (c.à.d. en tant que coordinateur d'une équipe multidisciplinaire) dans des projets/programmes multi-sectoriel, de préférence en Afrique subsaharienne (organisation des tâches, préparation de termes de référence pour des expertises de courte durée, gestion des missions) ;

 

Expérience spécifique :

  • une expérience en développement des capacités du secteur public et privé (coaching, formation, appui-conseil, etc.). L'analyse institutionnelle, le diagnostic des ressources serait un atout ;
  • une expérience de collaboration avec des services techniques déconcentrés et des ONG en milieu rural ;
  • maîtrise des procédures FED (procédures de gestion administrative, financière et contractuelle de la coopération extérieure de l’UE) prouvée par au moins 2 expériences professionnelles dans l'appui à la gestion des devis-programmes et des subventions financés par l'UE.
  • compréhension du contexte national/régional, des institutions, des politiques nationales, des stratégies sectorielles du développement pastoral et rural ;
  • bonnes capacités de travail en équipe, de médiation, de concertation et de dialogue avec des acteurs divers, de présentations orales ;
  • bonnes capacités de coordination, à gérer la complexité, d'organisation des rencontres ou des réunions, résilience au stress ;
  • excellente capacité analytique, de synthèse, de conception et de rédaction, notamment pour la synthèse des rapports d’activités de la mission d’assistance technique et la formulation de projets et de termes de référence ;

     

     

Start / Duration: 

La date prévue pour le début du projet est fixée au 14 octobre 2019 (date indicative), pour une durée calendaire de maximum 65 mois à partir de cette date. La base opérationnelle du Programme SAN sera établie à N'Djamena. L'assistance technique faisant l'objet du présent marché sera également établie à N'Djamena. Les experts se déplaceront régulièrement et fréquemment dans les cinq régions définissant la zone d'intervention du Programme SAN.

Veuillez envoyer votre curriculum vitae actuel à :