Développement des institutions financières

Un environnement commercial favorable est un facteur important pour l'amélioration de l'accès aux financements et pour la protection des clients du secteur financier. Il est donc essentiel que les acteurs au niveau macro jouent leur rôle dans la mise en œuvre d'un cadre réglementaire sophistiqué, et dans la promotion de bonnes pratiques commerciales et en relation avec le client.

AFC Agriculture and Finance Consultants propose conseils et soutien aux banques centrales, associations de microfinance, instituts de formation pour les banques et organisations fédératrices. Au-delà de l'amélioration théorique de la règlementation, nos services incluent des solutions pratiques telles que l'accompagnement d’inspections sur place et hors site. Nous possédons une vaste expérience dans la création et le renforcement d’associations de microfinance viables qui sont des relais utiles pour le lobbying, la représentation et la formation.

Dans le domaine du renforcement des capacités financières, nous avons développé du matériel pédagogique en formats imprimés et audiovisuels. Cette boîte à outils de formation à la microfinance a permis aux clients et aux jeunes de mieux gérer leurs ressources financières et de mieux profiter des services financiers. En outre, nous abordons la protection des clients et la finance responsable comme thèmes transversaux dans tous nos projets.

Parmi les institutions qui ont bénéficié de nos services dans l'élaboration d'un cadre favorable pour le secteur financier citons l'Autorité de surveillance bancaire et la Banque du Vietnam. Selon notre évaluation détaillée de leur capacité, nous avons mis au point un manuel pour les inspections sur place et formé le personnel des deux institutions sur son application pratique. Les 300 participants ont tous évalué le cours de 3 jours comme « bon » ou « très bon » et ont déclaré que tous les objectifs avaient été atteints.

AFC Agriculture and Finance Consultants a mis en place d’autres projets sur le développement de cadres favorables pour le secteur financier en République Démocratique du Congo, en Egypte, au Ghana, au Laos, au Kirghizistan, au Népal, au Nigeria, en Palestine et au Tadjikistan